Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Conseil Local de la Vie Associative : un nouveau souffl e pour les assos !

Conseil Local de la Vie Associative : un nouveau souffl e pour les assos !

Forum des associations © Droits réservés Forum des associations

Le 23 février prochain, le Conseil Local de la Vie Associative (CLVA) verra le jour avec une première réunion de présentation et d’informations, présidée par le maire. Un nouvel outil pour les associations de la ville.

La rencontre du 23 février est ouverte à toutes personnes intéressées, de près ou de loin, par la vie associative.
À cette occasion sera présenté le bureau du CLVA composé d’un membre du conseil municipal, d’un élu associatif, d’un représentant d’Actions Assos et du service de la Maison de la Vie Associative (MVA) de la ville.
L’objectif de cette première rencontre est de présenter le Conseil, mais surtout de recenser tous les besoins des bénévoles ou des membres d’association. Ensuite, durant deux mois, le comité de pilotage mené par Actions Assos élaborera un plan d’actions pour répondre aux besoins recueillis. Les bénévoles pourront eux aussi participer.
En avril, une seconde rencontre permettra de présenter les plans d’action et de les valider. L’année se poursuivra par leur concrétisation : formations, conférences, ateliers thématiques… En décembre, une troisième réunion dressera le bilan de la première année du Conseil.

 

Rendez-vous

Première rencontre du Conseil Local de la Vie Associative
Vendredi 23 février, 19h
Salle du conseil municipal

 

Faciliter la vie des bénévoles

Frédéric Chéneau, adjoint délégué à la vie associative explique : « L’objectif de ce Conseil est de donner l’entière parole aux bénévoles. C’est une réelle volonté de la Ville que de s’engager envers nos associations pour les accompagner et trouver des solutions à leurs problèmes, aussi variées soient-ils. »
Favoriser la création de réseaux entre les associations est aussi une motivation du Conseil et l’occasion pour des membres d’associations diverses de créer entre eux des passerelles, d’organiser des stages ou des formations communes.
Ces moments de rencontre se veulent chaleureux et sont l’opportunité pour la ville d’apporter un réel soutien aux bénévoles, à ces personnes qui donnent leur temps sans rien demander en retour.
La vitalité associative de Saint-Jean de Braye participe pleinement au dynamisme et au rayonnement de la ville. « Nous ne souhaitons pas que les bénévoles viennent en tant que « clients », mais comme acteurs du territoire qui viennent trouver au Conseil des soutiens et des solutions.
C’est pour cela aussi que nous voulons créer une ambiance conviviale et que chacun se sente à l’aise, afin que chacun puisse prendre la parole à sa convenance » conclut Frédéric Chéneau.

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora