Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Le cimetière du Vieux Bourg se met au vert

Le cimetière du Vieux Bourg se met au vert

Publié le 13 novembre 2019
Cimetière du Vieux Bourg © Droits réservés Cimetière du Vieux Bourg

Avec l’arrivée de l’automne, les travaux d’aménagement et de végétalisation du cimetière du Vieux Bourg ont débuté. Dans l’objectif de faciliter l’entretien du site mais aussi de le rendre plus beau et fonctionnel pour tous. Explications.

La végétalisation du cimetière du Vieux Bourg fait partie des actions menées par la Ville afin de supprimer l’utilisation des produits phytosanitaires dans l’espace public. Cette démarche “0 pesticide”, engagée depuis plusieurs années, contribue au respect de l’environnement. Elle implique cependant de revoir l’aménagement de certains sites pour faciliter leur entretien. Il s’agit de choisir des végétaux adaptés qui vont occuper les espaces vacants et réduire le désherbage manuel ou thermique qui prend un temps important pour les agents des espaces verts. Aussi, des essais de plantations ont-ils été réalisés en 2018 dans le cimetière du Vieux Bourg : gazon résistant dans les allées qui contribue aussi à les stabiliser ; plantes “couvre sol” au pied des murs et entre les tombes ; prairies fleuries à l’arrière des tombes. Quant aux “espaces perdus” par exemple en bout d’allée, ils seront transformés en massifs colorés composés d’arbustes et de graminées. Enfin, les entrées du cimetière seront aussi revues pour donner à l’ensemble une cohérence globale propice à l’harmonie, au recueillement et à la sérénité.

  
Au-delà d’une nouvelle ambiance offerte par ces aménagements, l’accessibilité aux tombes sera également améliorée pour les personnes à mobilité réduite.

Horaires d'hiver des cimetières

Du 3 novembre au 31 mars

De 8h à 17h30

Tous les jours

  

 Stopper les chevreuils

 
Au cimetière de Frédeville, l’aménagement est déjà paysager.
Cependant, des travaux seront réalisés début novembre afin d’installer une nouvelle clôture, plus haute afin de respecter la réglementation en vigueur mais aussi pour décourager les chevreuils trop gourmands !

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora