Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Un agriculteur bio s’installe rue de La Godde

Un agriculteur bio s’installe rue de La Godde

Publié le 12 octobre 2017 par Sophie DIEULOUARD
Julien Ricci © Ville de Saint-Jean de Braye / S.Dieulouard Julien Ricci

La promotion de l’agriculture biologique et des circuits courts, la préservation de l’agriculture périurbaine font partie des engagements de Saint-Jean de Braye dans le cadre de « Ville Jardin Ville Durable ». Depuis cet été, Julien Ricci est le premier agriculteur biologique installé sur des parcelles de la Ville.

En 2013, la Ville a acheté un terrain de près de trois hectares, situé près rue de la Godde. Après avoir fait analyser les sols pour s’assurer que les terres étaient adaptées à une production maraîchère, toutes les conditions étaient réunies pour démarrer
l’activité.
Le projet d’installation d’une exploitation agricole biologique court déjà depuis quelques années. La ville a signé en novembre 2015 une convention avec la Chambre d’agriculture ayant pour objet le conseil, la recherche, l’accompagnement et l’accueil d’un porteur de projet. Plusieurs entretiens se sont tenus, en juin 2017.
Julien Ricci a été sélectionné.

Ancrer l’agriculture biologique sur le territoire abraysien

Franck Fradin, conseiller municipal délégué aux espaces verts, naturels, à l’agriculture et au territoire ligérien.
« Dans une période de crise économique propice aux interrogations où l’agriculture a été longtemps le parent pauvre de nombreuses stratégie de développement, la ville possède un atout majeur sur son territoire : 160 ha de zone agricole qu’elle souhaite redynamiser. C’est dans ce cadre que nous ambitionnons de développer et promouvoir l’agriculture biologique. Ainsi, nous souhaitons que Julien Ricci participe à la vie locale, en organisant avec lui des animations, des activités pédagogiques à destination des enfants et des journées de valorisation des produits locaux

Au-delà de l’installation de Julien Ricci, la ville veut aller plus loin dans l’ancrage de l’agriculture biologique sur le territoire abraysien ?
« C’est une volonté forte. Il y a, à l’échelle de notre agglomération, de nombreux jeunes agriculteurs qui s’installent. L’un des objectifs est qu’un jour ils puissent fournir la cuisine centrale du SIRCO, via une coopérative d’agriculteurs bio, car il est important de favoriser les circuits courts et d’augmenter la part du bio dans l’alimentation scolaire. »

S’il ne produit pas encore sur place, Julien vend depuis le milieu du mois d’août ses légumes cultivés à Saint-Jean le Blanc. Des travaux d’irrigation vont bientôt lui permettre de regrouper culture et vente sur le même site rue de la Godde.

Travaux d’irrigation à venir

Dès le 9 octobre un forage sera réalisé sur les parcelles. Celui-ci permettra de puiser l’eau au niveau de la nappe libre (nappe phréatique perméable) à 22 mètres de profondeur.
Par un système de « chemises » (tubes) reliées à une pompe, Julien Ricci pourra disposer d’eau pour arroser ses productions.
Parce que Julien Ricci s’engage à respecter les clauses environnementales, la ville signera avec lui un « bail rural environnemental ». Puis, dès janvier 2018, Julien pourra cultiver ses fruits (fraises...) et légumes sur le terrain de la Godde.

 

JULIEN RICCI, « AU JARDIN DU BONHEUR »

« Au jardin du bonheur », c’est ainsi que Julien Ricci, 35 ans, a baptisé son projet.
De par sa formation initiale, Julien Ricci a passé les premières années de sa vie professionnelle dans le secteur du commerce. Mais au bout de cinq ans, ce passionné de nature se reconvertit dans l’agriculture. « J’aime beaucoup les animaux, la nature. Ça fait partie de moi », explique-t-il.
En 2010, à 28 ans, Julien est orienté par la Chambre d’Agriculture vers le Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole (BPREA). Il acquiert alors de nombreuses connaissances techniques et affi ne son projet. Trois ans plus tard, son expérience débute au sein d’une exploitation de légumes bio à Saint-Cyr en Val en tant qu’ouvrier agricole. Son militantisme ressort : « Il n’y a pas de produits chimiques, mais un respect de la nature et de la santé des gens, des méthodes non agressives. »
En début d’année Julien quitte son emploi pour intégrer la couveuse d’entreprises agricoles d’Orléans-Métropole, qui lui permet de bénéficier d’un accompagnement administratif et technique.
Actuellement, Julien cultive tomates, pommes de terre, carottes, oignons rouges et blancs, choux, panais, potimarrons, courges spaghettis, salade sucrine du Berry… S’il cultive ses légumes à Saint-Jean le Blanc pour le moment, il pourra les faire pousser sur le terrain de la Godde dès janvier 2018.
« Au jardin du bonheur » est repérable rue de la Godde, matérialisé par un
barnum rouge les jours de vente. Néanmoins, Julien envisage d’installer un chalet sur le terrain. Il souhaiterait aussi, dès que possible, proposer des cueillettes à la ferme en plus de la vente classique.

Retrouvez votre nouveau producteur local sur sa page Facebook Au Jardin du Bonheur, mais aussi et surtout sur son stand, le mercredi de 15h à 18h, le vendredi de 16h à 19h30 et le samedi de 9h à 12h.

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora