Vous êtes dans : Accueil > Aménagement urbanisme > L'écoquartier du Hameau > Les projets forts liés à l'écoquartier > L'espace Anne Frank > L'espace Anne Frank

L'espace Anne Frank

Vue de la façade du nouvel Espace Anne Frank © Ville de Saint-Jean de Braye / S.Brient Vue de la façade du nouvel Espace Anne Frank

Après quarante ans de bons et loyaux services, les vénérables préfabriqués de l’école maternelle Anne Frank ont fermé leur portes, fin 2012. Une page se tourne mais une autre commence à s’écrire à quelques centaines de mètres à l’est, dans les murs de l’Espace Anne Frank.

Un bâtiment conçu avec les utilisateurs…

Associés dès le lancement du projet, les enseignants, les parents d’élèves ainsi que les autres utilisateurs : services Animations (pour l’accueil de loisirs 3-6 ans) et Petite enfance (pour le multiaccueil) ont pu apporter leurs pierres à l’édifice. Réunis régulièrement ils ont élaboré ensemble le pré-programme définissant les grandes orientations du futur bâtiment. Retenu pour élaborer et dessiner l’Espace Anne Frank, le cabinet d’architecture Ameller Dubois s’est ensuite attaché à confronter régulièrement ses propositions d’aménagement aux différents utilisateurs. Un échange d’idées qui permet aujourd’hui à l’Espace Anne Frank d’être au plus prêt des besoins de chacun.

Durable et confortable
Avec la concertation, le second pilier de l’Espace Anne Frank est le développement durable. A tous les niveaux, la préoccupation première a été de préserver l’environnement et d’économiser des ressources.

 

Les points forts

Un cocon thermique
Le bois de mélèze brut en bardage de façade, les vitrages basse émissivité et une isolation importante en intérieur et en toiture forment un véritable cocon thermique permettant à ce bâtiment de répondra au label Bâtiment Basse Consommation.
Ventilation double flux et géothermie
Le chauffage est assuré par une ventilation double flux et une chaudière géothermique récupérant les calories de l’eau puisée dans le sol. Il se fait par le sol au rez-de-chaussée et par des panneaux au plafond à l’étage.
Éclairage naturel et automatisé
La lumière est diffusée dans le bâtiment par de larges fenêtres bien orientées et des puits de lumière. Un éclairage naturel relayés par des lampes automatisées dont l’intensité s’adapte à la luminosité ambiante.
Peintures sans solvants et caoutchouc naturel
Pour respecter l’environnement et pour confort des occupants des peintures sans solvants ont été utilisées à l’intérieur du bâtiment ainsi qu'un sol en caoutchouc. Ce matériau naturel amortit les bruits de pas et s’entretient à l’eau.
Un enrobé végétal dans la cour
Au niveau des cours extérieures, un enrobé à base de colle végétale beige a été posé au lieu  de l’incontournable "bitume" couleur pétrole. Nul doute qu’à l’heure de la récré cette attention sera appréciée.

 

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora