Vous êtes dans : Accueil > Aménagement urbanisme > PLU, plan local d'urbanisme > Articles > Le PADD dessine la ville de demain

Le PADD dessine la ville de demain

Publié le 1 décembre 2015
Jardin de la commune © Ville de Saint-Jean de Braye / S.Dieulouard Jardin de la commune, Parcs et jardins

La révision du PLU est entrée dans sa troisième phase suite au débat sur le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) en conseil municipal du 27 novembre. Explications.

Document essentiel du PLU, le PADD fixe les grandes orientations et les principes d’évolution en matière d’aménagement et d’urbanisme de la commune pour les 10 prochaines années. S’appuyant sur son dynamisme et un cadre de vie de qualité la ville s’est fixée les objectifs suivants :

  • Faire de Saint-Jean de Braye une ville dynamique et animée, unifiée par la solidarité et le vivre-ensemble

Il s’agit d’accompagner la croissance démographique en proposant une offre de logements diversifiée et de qualité doublée d’une offre d’équipements et de services garants d’une ville vivante au quotidien. L’équilibre entre fonction résidentielle et économique permettrait d’assurer une ville variée et animée où le centre-ville représenterait un lieu privilégié du vivre-ensemble.

 

  • S’engager dans un urbanisme responsable, a l’image de la « ville jardin – ville durable »

Le PADD entend garantir le maintien et le développement de la biodiversité par la mise en place d’une trame verte et bleue plus fonctionnelle, conservant l’identité des paysages et du patrimoine abraysiens. La ville souhaite penser son développement urbain avec le souci de préserver la santé des habitants, réduire les impacts sur l’environnement et contribuer fortement à la lutte contre le changement climatique.

 

  • Définir des règles communes pour la mise en œuvre de ce projet

La révision du PLU rentre dans une nouvelle étape, la traduction réglementaire du projet à travers des principes et règles de construction permettant d’organiser le développement du territoire. Elle se compose d’un document graphique - le plan de zonage - et d’un règlement écrit qui déterminent, entre autres, « où » et « comment » construire sur chaque secteur du territoire communal. Dans la continuité des nombreux temps d’échanges et de dialogue qui ponctuent la démarche depuis son lancement, les Abraysiens seront invités à poursuivre les débats pour construire un projet cohérent et partagé.

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora