Vous êtes dans : Accueil > La ville > Histoire et patrimoine > Les maires de la ville de 1790 à 1983 > Louis Petit : maire d'octobre 1947 à mai 1963

Louis Petit : maire d'octobre 1947 à mai 1963

Publié le 3 février 2014 par Sylvain BRIENT
Louis Petit, maire de 1947 à 1963. © Ville de Sain-Jean de Braye / Archives municipales Louis Petit, maire de 1947 à 1963.

Ce maire était négociant en café et torréfacteur rue de l’Orbette à Saint-Jean de Braye, à la limite d’Orléans.

Son mandat qui dura quinze années fut marqué par la construction de grands ensembles apportant de nombreux logements nouveaux, le premier se situant au Clos du Larry. Ces constructions ont eu pour effet de doubler la population de la commune qui est passée de 3577 habitants en 1946 à 6829 en 1962.

La construction et l’agrandissement des écoles ont suivi cette évolution (groupes scolaires Gallouédec et Jean Zay) Durant l’année 1958 l’acquisition de terrains en vue de construire un nouveau groupe scolaire rue du Pont Bordeau fut décidée. Ce groupe qui sera dénommé Louis Petit ne fut ouvert que pour la rentrée de 1966.

 

La propriété de la Motte-Fresnaie fut également achetée en 1962 afin de créer un Centre aéré, devenu l'accueil de loisirs de La Godde .

Devant l’expansion démographique de sa commune, de nombreuses innovations sont intervenues : modernisation de l’éclairage public, amélioration de la voirie, dotation d’un matériel nouveau pour les services d’incendie, autonomie du ramassage des ordures ménagères par l’acquisition de bennes, etc. ….

Un projet de Zone Industrielle fut également lancé tout comme la création d’un écusson héraldique aux armoiries de la ville.

L’intérieur de la Mairie a été modernisé, la salle du Conseil Municipal rajeunie et le mobilier remplacé.

Décédé en mai 1963, hommage lui a été rendu par le Conseil Municipal et le Personnel de la commune pour son civisme et son dévouement pour l’intérêt public.

© Groupe Histoire locale du Comité des sages de la ville de Saint-Jean de Braye  

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora