Vous êtes dans : Accueil > Portail des associations > Accès directs > La Boîte à outils associative > La ressource documentaire associative > Le service civique

Le service civique

Publié le 22 mars 2011 par Sylvain BRIENT

Créé par la loi du 10 Mars 2010, il remplace le Service Civil Volontaire (création en 2006) . Il permet, sans condition de diplôme, à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui le souhaitent, de s'impliquer dans une mission au service de la collectivité ou d'une association.

Le service civique donne aux associations, la possibilité d'accueillir ces jeunes volontaires au côté de bénévoles ou de salariés, pour s’engager en faveur d’un projet collectif.

Objectifs

  • Offrir à tout jeune volontaire l’opportunité de s’engager et de donner de son temps à la collectivité, en effectuant une mission d’intérêt général dans de très vastes domaines.
  • Renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale.

 

Champs d’actions concernés

  • Tout domaine d'actions reconnu prioritaire pour l'État
  • Des exemples : solidarité, santé,culture et loisirs,sports, éducation pour tous, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence en cas de crise

Structures d’accueil

Pour accueillir des volontaires , l’association devra obtenir un agrément délivré pour 2 ans, par l’Agence du Service Civique ou ses délégués territoriaux. Certaines associations fédérées sont déjà agréées au niveau national (Sport par exemple)

Obligations pour la structure d’accueil

  • Garantir un tutorat au jeune volontaire pour la préparation et la réalisation de sa mission
  • Formation civique et citoyenne (référentiel défini par l’Agence Nationale)
  • Accompagner les jeunes dans la réflexion sur leur projet d’avenir
  • Aide de l'État de 100€ par mois pour les frais liés à l’encadrement et l'accompagnement du jeune

Missions éligibles

Validées par l’Agence du Service Civique lors de l’agrément ,elles doivent permettre de renforcer une mission de l’association ou en développer de nouvelles.

Statut du jeune volontaire

Signature d’un contrat de service civique entre le jeune et la structure d’accueil. Le Service Civique n'étant pas un emploi salarié, il n'ouvre pas droit au chômage. Par contre, il donne droit à 2 jours de congés par mois de service(+1 jour pour les 16-18ans). Possibilité d'être étudiant en parallèle à sa mission.

Engagements

  • Durée du contrat 6 à 12 mois non renouvelable.
  • Durée hebdomadaire de 24/48H sur 6 jours (18/25 ans) et de 24/35H sur 5 jours (16/18 ans)

Indemnisation Valorisation du volontaire

  • Financée par l'État, indemnité mensuelle de 442,11€ net, non imposable, versée au volontaire, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission.
  • Droit à un régime complet de protection sociale(sécurité sociale,retraite) pris en charge également par l'État pour l’équivalent de 387 euros par mois.
  • Aide en nature ou en espèces de 100,46€ par mois ( frais d’alimentation ou transports) par la structure d’accueil
  • Attestation de service civique (fin de mission)Intégration au livret de compétences et/ou passeport d’orientation et formation
  • Valorisation dans le cursus universitaire du jeune.
  • Suivi du dispositif Direction Départementale Cohésion Sociale du Loiret (Daniel PIE pour les structures d’accueil et Olivier MARTINS pour les jeunes volontaires )

Pour aller plus loin

Le site national du Service Civique

Téléchargez cette fiche en format "papier"

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora