Vous êtes dans : Accueil > Services municipaux > Culture > « L’Embrayage » va démarrer l’été

« L’Embrayage » va démarrer l’été

Publié le 6 février 2017 par Sylvain BRIENT
© Mathias Ruget "Incandescences" - Compagnie La Machine

Les 30 juin et 1er juillet, rendez-vous pour la première édition de l’Embrayage, festival culturel, festif et populaire. Plus d’une quarantaine de spectacles tous publics, concerts, performances artistiques participatives vont enchanter le centre-ville. Coup de projecteur.

Imaginez un tableau de sable vivant projeté sur écran géant. Délicatement, se dessinent sous vos yeux des paysages fantastiques, des personnages touchants, en partance pour un voyage autour du monde. À quelques mètres de là, une forêt de coquelicots d’un mètre de haut ondule sous l’archet de deux violoncellistes. De drôles de bestioles faites de matériaux de récupération s’ébattent dans les haies, tandis que la plaine Le Corbusier s’apprête pour un final tout en « Incandescence » avec « la Machine », fameuse compagnie nantaise de spectacles de rue. Il ne s’agit là que d’un petit aperçu de la richesse et de la diversité des propositions qui durant deux jours réenchanteront le centre-ville.

Devenez « Spect’acteurs »de l’Embrayage
Ouvert à toutes et à tous, petits et grands et totalement gratuit, ce premier festival est le fruit d’un long travail d’élaboration avec les participants à l’Atelier de Travail Festif. Réuni à plusieurs reprises en 2016, il a donné le « La » de l’événement. Dans la quarantaine de propositions artistiques qui seront à découvrir en ce début d’été, plus d’une vingtaine est issue de l’appel à projets artistiques lancé à l’été 2016. Près de 120 propositions ont été reçues et analysées pour en tirer celles qui correspondaient le plus à l’esprit du festival qui se veut basé sur la participation. Plusieurs projets sont ainsi ouverts à tous et démarrent dès maintenant pour une représentation lors du festival.

Tricot, danse, Street-art et petits plaisirs
Entre un projet de « tricot urbain » pour habiller de laine bâtiments publics ou mobilier urbain, une création chorégraphique sur les « Petits plaisirs » de l’existence, la construction d’une kermesse étonnante avec l’ASCA, ou la participation à une oeuvre collective de Street-art, les projets participatifs seront nombreux et constitueront la colonne vertébrale… ou l’arbre de transmission de l’Embrayage. Au fil des mois, la programmation détaillée vous sera présentée, ainsi que les différents projets ou les actions auxquelles chacun pourra participer. Alors prêts à embrayer ?

“LES PETITS PLAISIRS”  Appel à danseurs volontaires
Le projet « Les petits plaisirs » s’appuie sur l’envie de créer du lien et de réunir la population cacienne et abraysienne autour d’une création mixte et intergénérationnelle. Ouverts à tous, hommes, femmes, enfants âgés entre 5 et 90 ans, valides ou non, avec ou sans expérience de la danse. Le fil conducteur de ces ateliers sera le lien au travers des plaisirs simples en s’inspirant du vécu de nos anciens. Ce travail aboutira à une création finale dont les fonds seront reversés à « Eva pour la vie », association de lutte contre le cancer. Cette pièce sera jouée en avant-première le 20 mai à l’espace George Sand mais pourra aussi s’exporter dans
d’autres lieux et s’adapter à une configuration en extérieur comme lors de l’Embrayage.
Contact : Association Temps’danse, Karine Mauchaussat : 06 61 24 52 13

TRICOT URBAIN ET MUR TEXTILE
À l’instar du Street Art ou des graffitis qui apportent un peu plus de couleur dans nos rues, le Tricot Urbain est un art qui s’emploie à colorer et rendre le paysage plus gai, combinant deux activités n’ayant a priori rien en commun : le tricot et le graffiti. Apparu en 2005, il s’est développé, allant aujourd’hui jusqu’à recouvrir des éléments du mobilier urbain : bancs, escaliers, lampadaires, mais aussi des éléments de paysage naturel tels que les troncs d’arbre.
Pour l'Embrayage, un projet de "Mur textile" sur la mairie principale et un autre sur les éléments du centre-ville sont lancés. Alors, si le cœur vous en dit, à vos pelotes et aiguilles !
Si vous souhaitez y contribuer, contactez :
Cathy Montassier, animatrice senior au Foyer Marie-Claire et Claude Chavaneau, au 02 38 55 22 14

DANSEZ, CHANTEZ... AVEC L'ASCA
Les structures jeunesse de l’A.S.C.A. proposent à ceux qui le souhaitent de participer à la création d’un spectacle.
Tous les talents sont recherchés : acteurs, chanteurs, auteurs, décorateurs, accessoiristes,…
Pour accompagner ce projet, les animateurs de l’A.S.C.A. seront entourés par la troupe de théâtre « Les Minuits ».
Un premier stage se déroulera les 16 et 17 février de 14h à 17h (vacances scolaires) pour commencer à réfléchir aux différentes saynètes à créer (tarifs en fonction du quotient familial).
Si ce projet s’adresse en priorité aux jeunes abraysiens, les adultes sont les bienvenus.
Pour plus de renseignements, contacter l’équipe d’animation de l’ASCA au 02 38 86 56 52 / 06 80 40 18 91.

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora