Vous êtes dans : Accueil > Services municipaux > Culture > Les artistes abraysiens > Cécile Malinverno

Cécile Malinverno

Publié le 17 septembre 2014 par Sophie DIEULOUARD
Cécile Malinverno © Ville de Saint-Jean de Braye / S.Dieulouard Cécile Malinverno

Cécile Malinverno s'illustre dans la gravure.

Petite, Cécile Malinverno était entourée de gravures anciennes. Dès 15 ans, elle réalise ses premières pièces. Après des études aux Beaux-Arts de Nancy, Cécile Malinverno travaille pendant près de 40 ans dans le secteur des monuments historiques.

Gravure en relief ou gravure en creux?

L'artiste abraysienne pratique principalement la gravure en creux, qui réside dans le fait de creuser une plaque métallique, à l'aide d'un burin ou d'une pointe. Ce support constitue la matrice d'impression (photo ci-dessous). Deux techniques sont utilisées par Cécile Malinverno lors de cette gravure en creux : la gravure en taille directe et la gravure à l'acide. (en savoir plus sur les différents procédés de gravure )

Une fois la matrice réalisée, l'heure est à l'impression, via la presse. Pour Cécile Malinverno, l’intérêt de cette étape est son caractère incertain : "L'impression a un côté magique, c'est toujours aléatoire".

L'ex-libris
Un ex-libris est une vignette que l'on insère à l'intérieur d'un livre. Il est réalisé sur mesure, comportant des éléments propres au propriétaire de l'ouvrage, et permet en cela de l'identifier.
Cécile Malinverno est membre de l'Association Française pour la Connaissance de l'Ex-Libris, et est aussi créatrice d'ex-libris.

Des inspirations variées

Ses inspirations sont multiples. Son expérience dans l'architecture se ressent dans nombre de ses estampes. Les paysages urbains (de lieux orléanais notamment) occupent en effet une place importante. Par ailleurs, la Loire compte parmi les sujets fréquemment gravés. Enfin, les gravures anciennes, et notamment celles de Pieter Bruegel sont aussi des bases de création.

Quelque soit le sujet, les pièces de Cécile Malinverno sont empreintes d'une nécessité narrative : « il faut que ça raconte une histoire  ». En 2010, elle nommera d'ailleurs sa première exposition personnelle au château des Longues-Allées "Histoires gravées ".

Si l'artiste a beaucoup exposé dans l'agglomération (Orléans, Chécy, Saint-Jean de Braye), elle a aussi fait voyager ses œuvres à travers l'Europe, notamment dans le cadre de son intérêt pour la création d'ex-libris.

Illustratrice du dernier recueil de Tu connais la Nouvelle? intitulé "Papier(s)", Cécile Malinverno exposera au Théâtre Clin d’œil, du 14 novembre au 18 décembre 2014.

Elle fera aussi partie des artistes ouvrant la porte de leur ateliers les 18 et 19 octobre prochains, lors des "Portes ouvertes des ateliers d'artistes ", organisées par le conseil général du Loiret.

Retrouvez Cécile Malinverno sur son site web .

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora