Vous êtes dans : Accueil > Services municipaux > Culture > Les artistes abraysiens > Olivia Archambault (expose sous le nom de Lyvia)

Olivia Archambault (expose sous le nom de Lyvia)

Publié le 23 juillet 2014 par Sophie DIEULOUARD
Olivia Archambault © Ville de Saint-Jean de Braye / S.Dieulouard Olivia Archambault

Olivia Archambault s'illustre dans le domaine du récup'art.

La sculpture Pantomime d'Olivia Archambault, est composée, de bas en haut : d'un ancien filtre (socle), d'une paire de ciseaux agricoles (corps), d'une douille à pâtisserie (chapeau), de joints (ballons).

Il y a un peu plus de dix ans, alors qu'elle réalisait des sculptures en terre et en plâtre, Olivia Archambault tombe sur l'ouvrage tant artistique qu'humoristique de François-Xavier d'Hérouville (Le fabuleux bestiaire ). A partir de vieux outils achetés sur des brocantes, Olivia Archambault se lance dans la création de sculptures métalliques.

«Le but, c'est que ça interpelle»

« On vit dans une société de sur consommation, on a vite fait de jeter (...) c'est un moyen de montrer que les choses qui ne sont plus utilisées peuvent être utiles de manière artistique  ». Franklin, Don Quichotte, Promenade, Flamenco ... autant de noms évocateurs que l'artiste donne à ses sculptures métalliques inspirées de scènes du quotidien, d'animaux ou encore de personnes réelles.

Olivia Archambault a commencé à exposer en 2002, au 95e salon des artistes orléanais. Ses sculptures en terre y figuraient alors. Puis, Saint-Jean le Blanc, Chécy, et Saint-Jean de Braye ont ensuite accueilli ses sculptures métalliques. Appréciées des visiteurs, ses pièces ont même reçu le prix du public lors de l'été des artistes abraysiens, en 2010.

 

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora