Vous êtes dans : Accueil > Services municipaux > Environnement et cadre de vie > Une façon nouvelle de rendre la ville belle

Une façon nouvelle de rendre la ville belle

Une gestion responsable des espaces verts © Ville de Saint-Jean de Braye / N. Treil Une gestion responsable des espaces verts

La mise en place de la gestion responsable, qui répond à une volonté forte de la ville et à l'’interdiction d’'utilisation des pesticides a changé en profondeur le travail des agents municipaux du service Environnement. Une véritable révolution dans l’'organisation, les pratiques et les outils de travail pour protéger l’'environnement et la santé des abraysiens.

Pour accompagner la mise en place de ces nouvelles pratiques, la Ville a fait appel à Loiret Nature Environnement et la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles du Centre). L’une des premières étapes a été de cartographier l’ensemble des espaces publics avec précision. Entre des espaces très « travaillés », très urbains et des espaces où la nature peut prendre toute sa place, le service Environnement a dû déterminer avec précision quels étaient les niveaux d’intervention nécessaires. Un équilibre subtil à trouver entre la sensibilité des usagers à la présence d’éléments « naturels » sur les espaces publics et le respect de l’environnement.

Nouvelles pratiques et nouvelle organisation
Depuis deux ans, pour accompagner ce changement de pratiques, les agents ont suivi différentes sensibilisations et formations à l’utilisation de nouveaux outils tels que les désherbeurs à eau chaude ou les brûleurs thermiques. En parallèle, les équipes ont été réorganisées sur des missions plus polyvalentes d’entretien des espaces publics minéralisés (trottoirs, caniveaux, chaussées), végétalisés ou naturels.

Au rythme des saisons
Sur le terrain, chaque équipe polyvalente intervient sur des zones déterminées tant en entretien de la végétation qu’en propreté du secteur. Elles organisent leurs interventions en respectant davantage le rythme des saisons et le cycle de la végétation. Ainsi dès le mois de mars, les équipes ont entamé les opérations de taille des arbres (avant la remontée de sève) et de nettoyage manuel des toutes premières pousses, au stade de plantule. N’attendant pas que les plantes atteignent leur pleine croissance et enracinement, l’intervention gagne en efficacité et réduit la pénibilité. Cette nouvelle approche, préventive plutôt que curative est la clé de la réussite d’une démarche d’entretien responsable de l’espace public.

CONCOURS MAISONS ET JARDINS PAYSAGERS
Toujours dans l’optique d’application de la politique Zéro Pesticide, le règlement du Concours maisons et jardins paysagers a été modifié. Ainsi seront fortement encouragés les aménagements de jardins et de massifs favorisant la biodiversité, l’économie d’arrosage et s’interdisant de recourir aux produits phytosanitaires. Ces derniers seront d’ailleurs interdits d’utilisation au 1er janvier 2019.

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora