Vous êtes dans : Accueil > Services municipaux > Prévention Sécurité > La violence infra familiale > Violences faites aux femmes : des outils pour lutter

Violences faites aux femmes : des outils pour lutter

Vanessa Kerampran © Ville de Saint-Jean de Braye Vanessa Kerampran

La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes est célébrée dans le monde chaque 25 novembre. En résonance à cette journée, un colloque se tiendra, la veille, lundi 24 novembre, à la salle des fêtes.

Colloque du 24 novembre 2014

Les violences conjugales ont des répercussions sur les enfants. Les questions de la prise en charge des enfants “témoins”, de la prévention et de la sensibilisation des jeunes seront entre autres abordées au cours de ce colloque à destination des professionnels. Il se tiendra à la salle des fêtes sera animé par le docteur Roland Coutenceau, psychiatre.

A Saint-Jean de Braye, le CCAS est le principal interlocuteur des femmes victimes de violences. L'accompagnement des victimes se fait psychologiquement par un travail sur la reprise de confiance mais aussi administrativement par un accompagnement aux démarches rendues nécessaires. L'interlocutrice peut aussi orienter les femmes victimes de violence vers les structures adaptées. Enfin, l'ensemble de l'équipe du CCAS réalise “un travail de vigilance” auprès des personnes qui pourraient potentiellement être confrontées à ces situations.

Sensibiliser, prévenir, accompagner

Dans ce cadre, la ville a répondu favorablement à la demande de la Délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité pour accueillir ce colloque. « Son but est de savoir identifier les situations de violence pour mieux les prendre en charge, d’éviter d’être uniquement dans le curatif », explique Vanessa Kerampran, chargée de mission à la délégation et coordinatrice de ce colloque. Pour mettre en place des actions de sensibilisation, de prévention et d’accompagnement, la délégation départementale travaille en partenariat avec des associations comme le Centre d’Information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) : la formation au respect de l’égalité entre les filles et les garçons est un enjeu majeur qui participe à la lutte contre les violences à l’égard des femmes.

 

Numéros utiles

> Violences conjugales : 3919
(appel anonyme et gratuit)
> Urgence sociale : 115
> Police secours : 17
> CCAS : 02 38 52 40 93
> Lieu d'accueil et d'écoute :
02 38 52 10 10
> CIDFF (accueil anonyme et gratuit) :
02 38 77 02 33
> Mouvement du Nid : 02 38 81 74 83

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora