Vous êtes dans : Accueil > Vie Citoyenne > Les Ateliers de travail urbain > ATU Bionne Sainte-Marie > "Bionne Sainte-Marie", retour de l'ATU du 29 mars 2011

"Bionne Sainte-Marie", retour de l'ATU du 29 mars 2011

Publié le 2 mai 2011 par Sylvain BRIENT
Les aménagements par zones envisagés sur le site Bionne Sainte-Marie. © Ville de Saint-Jean de Braye Les aménagements par zones envisagés sur le site Bionne Sainte-Marie. En bleu, le faisceau de voirie réservé au projet de pont sur la Loire dit : "du Narval".

Le 29 mars 2011 s’est tenu le deuxième Atelier de Travail Urbain consacré à l'aménagement du site "Bionne-Sainte Marie" (ex-IBM). Les points essentiels...

Les grands principes présentés par l'aménageur Bouygues sur le projet :

  • Un rappel des caractéristiques du site est effectué : une connexion piétonne vers la Loire, la proximité du TRAM et des axes routiers à proximité.
  • A l'ouest, des parcelles sont dédiées à recevoir de l'activité, et un équipement public est prévu ( une salle du type de la salle Jean Baptiste Clément).
  • Des commerces devraient trouver leur place à l’entrée du site depuis la rue Pierre et Marie Curie.

Des objectifs ont été définis en termes de développement durable :

  • La valorisation des circulations douces, piétons, vélos
  • une architecture bioclimatique qui intègre l’apport gratuit du solaire, des Bâtiments Basse Consommation (par exemple : énergie 65kwh/m²/an), des matériaux sains, un guide sera proposé aux usagers pour apprendre à faire des économies
  • une gestion des déchets avec des colonnes enterrées
  • des chantiers propres ce qui permettra de limiter les fortes nuisances pour les riverains, avec la réutilisation de matériaux
  • la gestion des eaux pluviales sur les parcelles et l’espace public
  • la récupération de la chaleur des eaux usées
  • l’étude de la filière bois

De nombreux échanges ont eu lieu avec les habitants présents. Les points principaux :

  • Accès des véhicules et gestion du stationnement lié au nouvel accès à la Loire : une réflexion devra être menée pour intégrer de nouvelles habitudes.
  • Les arbres existants sur le site, notamment sur le parking, pourraient être déplacés et réutilisés, le long des voiries à créer ou reprendre, de manière à avoir tout de suite des arbres adultes.
  • Caractéristiques environnementales des constructions : ne sont pas encore définies par le constructeur.
  • Restauration de la Bionne : une étude est en cours - Bouygues se rapprochera du syndicat de gestion de la Bionne,
  • Quelle énergie renouvelable sera utilisée ? La filière bois pré-étudiée, mais une chaufferie est difficilement rentable à l'échelle du projet, pour l’instant le projet reste essentiellement tourné vers l'apport solaire et le type de matériaux utilisés.
  • Densité : l’apport de nouveaux habitants aura un impact sur les équipements publics, en particulier l’espace Anne Frank. Des exemples sur d'autres quartiers de la ville seront présentés dans un prochain ATU. L'agence d’urbanisme, représentée par sa directrice, précise qu'une exposition sera organisée à l'agence à ce sujet (forme des densités urbaines).

Il n’y aura pas de lots libres de constructeurs, car les constructions doivent être moins consommatrices d'espaces dans une agglomération. Les habitants ont exprimé le souhait de voir quelques exemples de maisons sur de telles surfaces. Bouygues fournira des photos d'exemples de projets comme images de référence.

Echéancier :

il n’est pas défini à ce jour, car il faut laisser le temps à l’ATU de travailler, ensuite il y aura une révision simplifiée du PLU. Les premières livraisons pourraient être envisagées courant 2014. mais il s’agit bien d’un projet qui s’étalera sur un temps long.

Voir la présentation faite lors de l'ATU :

Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora