Vous êtes dans : Accueil > Vie Citoyenne > Les Ateliers de travail urbain > ATU Bionne Sainte-Marie > Retour sur l'ATU Bionne-Sainte-Marie du 05 mars 2013

Retour sur l'ATU Bionne-Sainte-Marie du 05 mars 2013

Publié le 8 mars 2013 par Sylvain BRIENT
Plan masse des principes d'aménagement du site Bionne-Sainte-Marie © Bouygues Immobilier Plan masse des principes d'aménagement du site Bionne-Sainte-Marie

L'Atelier de travail urbain consacré à la présentation de l'étude d'impact environnemental de l'aménagement du site Bionne-Sainte-Marie s'est déroulé le 05 mars dernier. Découvrez les principaux éléments présentés lors de cette réunion.

Animé par Bruno Malinverno, élu délégué aux transports, à l’aménagement et à l’urbanisme, Carole Barillant de Bouygues Immobilier et Ludovic Lebot de Théma environnement, cet ATU a réuni une vingtaine de personnes.

Introduction :

Projet réalisant plus de 40 000 M² de surface plancher nécessitant donc une étude d’impact obligatoirement soumise à enquête publique.

Présentation du plan d’aménagement d’ensemble

Bruno Malinverno, élu délégué aux transports, à l’aménagement et à l’urbanisme a expliqué l’acquisition par la commune du parking en demi-cercle et ceint d’un mur, situé au sud du site.

Résumé du programme par Bouygues Immobilier

Le potentiel de ce site est de 700 logements, toutefois le programme ne propose que 520 logements.

Télécharger la présentation :

 

 

Etude d’impact :

Ce document est régi par le Code de l’environnement. Il présente un état initial du site, fait une description détaillée du projet (celui présenté en septembre en ATU) et enfin, évalue les effets de cet aménagement sur l’environnement. 
Après une enquête de terrain comprenant des observations et des prélèvement opérés sur la faune et la flore présentes sur le site, des mesures environnementale sont à prévoir.
L’une des principales conclusions est que l’abandon du site favorise notamment le développement de plusieurs espèces invasives (renouée du Japon, jussie...) Son aménagement permettra la valorisation de l’environnement grâce à la gestion du site.

  • Reprise des platanes existants qui seront transplanté le long de l'axe principal du site.
  • Haie de charmilles le long du clos de la Feularde à maintenir en fond de parcelle.
  • Un sentier en lien avec le nord du clos de la Feularde sera créé.

Ces préconisations devront paraître dans le permis de construire.

Rappel des conclusions de l'étude :

Le programme affecte surtout une friche « tertiaire » (centre IBM) et prévoit la conservation et la valorisation des éléments végétaux remarquables (parc du château de Sainte-Marie, espaces boisés proches de la Bionne et situés en bordure sud du data center IBM). Le programme réserve en effet une grande place aux espaces verts constitués à partir de végétaux indigènes et l’aménagement de parcs paysagers est prévu dans le cadre de la valorisation des espaces proches de la Loire (trame verte et bleue). Cette prise en compte des boisements existants est primordiale pour assurer le maintien de la trame boisée, support de biodiversité notamment en ce qui concerne l’avifaune et les chiroptères (corridors de déplacements et territoire d’alimentation). En outre, la préservation de la Bionne et de ses abords proches (ripisylve) associée à une certaine quiétude des lieux permettra de conserver l’attrait de cette rivière pour le Castor d’Europe, mammifères d’intérêt communautaire contacté au droit du programme.

Etude consultable dans son intégralité : ici

Propositions de noms de rue par les participants à l’ATU :

Ada Lovelace (1818-1852) , fille de Lord Byron, mathématicienne qui au XIXème siècle a créé un algorithme destiné à être utilisé par une machine. Une découverte qui fait d’elle la toute première  « programmeuse » de l’histoire de l’informatique.

Ordre du jour du prochain ATU en Juin :

  • Retour du rapport du commissaire enquêteur
  • Présentation du Permis d'aménager et des premiers Permis de construire de Bouygues Immobilier
  • Phasage des travaux
  • Proposer des noms de rues
Haut de page
  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
eZ publish © Inovagora