Recensement de la population

Comme chaque année, une partie de la population de Saint-Jean de Braye va être recensée entre le 20 janvier et le 26 février 2022. Cette sélection est réalisée par l’INSEE à partir de critères représentatifs.

L’enquête du recensement est obligatoire et votre participation est essentielle. Attention : tout le monde n’est pas concerné ! Le recensement de la population est gratuit. Ne répondez pas aux sites qui vous réclameraient de l’argent.

1re étape : un courrier

Si vous êtes concernés vous recevrez un courrier avec le logo de la Ville à votre adresse.

2e étape : visite d’un agent recenseur

Vous recevrez, le cas échéant, la visite d’un agent recenseur selon la situation de votre logement. Muni d’une carte officielle tricolore et tenu au secret professionnel, il vous remettra vos codes confidentiels de connexion pour vous recenser en ligne sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr ou vous distribuera les questionnaires papier à compléter qu’il viendra récupérer à votre domicile.

Vous faire aider pour remplir le formulaire

Pour celles et ceux qui le souhaitent, des permanences seront organisées du vendredi 28 janvier jusqu’au lundi 21 février 2022 inclus, en mairie, les lundis et vendredis (lundi de 14h à 16h, vendredi de 10h à 12h), au 43 rue de la Mairie, en présence d’un agent recenseur afin de vous aider à compléter les questionnaires papier ou à répondre par internet à l’en-quête du recensement.

A quoi sert le recensement ?

Grâce à ce recensement, les acteurs nationaux et locaux de la vie économique et sociale disposent d’informations régulières et récentes.

Les éléments collectés permettent :

  • Aux pouvoirs publics d’adapter les équipements collectifs aux évolutions de la société : crèches, hôpitaux, établissements scolaires, équipements sportifs etc.
  • Aux professionnels publics et privés de mieux connaître le parc de logements et les besoins de la population
  • Aux entreprises d’avoir des données précises pour mieux connaître leur clientèle potentielle ou les disponibilités de main-d’œuvre
  • Aux associations, notamment celles qui œuvrent dans les domaines sanitaire, social, éducatif ou culturel, de mieux agir selon les besoins de la population
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×