Vaccinations : Vanessa Slimani interpelle le Préfet et l’ARS

« Comme tous les Français, comme de nombreux élus et décideurs, je m’inquiète des conditions de démarrage de la campagne de vaccination. Notre retard est incompréhensible. Outre la vaccination de tous les personnels soignants et des personnes les plus fragiles accueillies dans les Ehpad, il me semble essentiel que tous les majeurs volontaires puissent se faire vacciner le plus rapidement possible. La lenteur du démarrage et la complexité administrative, loin de rassurer, suscitent une grande incompréhension qui doit être levée au plus vite. Si l’on veut convaincre les Français dont la confiance s’érode, il faut agir, et vite.

Je suis donc prête à mettre des moyens municipaux à disposition pour faciliter l’accélération de la campagne de vaccination.

J’ai d’ailleurs appelé l’attention du Directeur Général de l’Agence régionale de santé Centre Val de Loire et du Préfet du Loiret sur mon inquiétude et pour les informer de la possibilité, pour la ville de Saint-Jean de Braye, de mettre immédiatement à disposition des moyens logistiques et en particulier des locaux pour l’organisation de centres de vaccination de masse de la population : La salle des fêtes, le gymnase Marcel Joriot. »

Vanessa Slimani, maire de Saint-Jean de Braye

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×